Théâtre
« Dormir ici, à cette altitude, sans équipement, est une folie. La mort...l'instant d'avant, juste avant la mort, il paraît que ton corps se réchauffe. Günther est calme maintenant. Ce froid est intenable. Un froid d'acier qui te lacère la peau, se colle à tes organes. Günther est calme. Mais il tremble encore, de tout son corps et ça me rassure. Il lutte, donc il vit.»

Versant Rupal est un récit choral qui raconte un évènement incontournable de la vie de Reinhold Messner, véritable mythe de l’alpinisme du 20ème siècle.

 

Au printemps 1970, Reinhold et son petit frère Günther sont invités à participer à une expédition au Nanga Parbat, un sommet de 8125m de la chaîne himalayenne. Le 27 juin, alors que toute l’expédition se trouve toujours freinée par le mauvais temps, Reinhold prend la décision de se lancer en solo dans l’ascension finale du sommet. Sans corde, sans tente, sans provision. Il mise sur une montée et une descente légères et rapides, dans la même journée. Vers les 8000m d’altitude, le voilà rattrapé par une ombre : c’est son frère Günther, qui contre toute attente s’est lancé à sa poursuite…

 

Interprété par trois comédien-ne-s et un percussionniste en live, Versant Rupal nous plonge au cœur d’une aventure vertigineuse, entre adrénaline des grands sommets, fraternité et folie humaine.

Réservation

Distribution

Ecriture et conception Mali Van Valenberg

Mise en scène Olivier Werner

Jeu Pierre-Isaïe Duc, Céline Goormaghtigh, Mali Van Valenberg

Musique live Didier Métrailler

Scénographie Diane Thibault

Lumières Estelle Becker

Fumée Laurent Boulanger

Son Ben Tixhon

Costumes Cécile Revaz

Production Jusqu’à m’y fondre

Co-productions Le Théâtre du Crochetan, Théâtre de Valère

Soutiens ThéâtrePro Valais, SSA, TLH-Sierre, Ville de Sion, Ernst Göhner Stiftung, Fondation Michalski

 

©Céline Ribordy Kamerzin